3 points à savoir sur l’emploi de caviste

Vous souhaitez devenir caviste ? Voici un article qui pourra vous éclairer au mieux sur le profil de ce professionnel du vin.

L’emploi de caviste : en quoi consiste le métier ?

Un caviste est quelqu’un qui vend du vin. Également appelé détaillant de vin, ce professionnel du monde du vin vend généralement son produit au sein d’un emplacement physique, notamment une boutique de vin. Il peut aussi vendre son produit de manière virtuelle, soit par correspondance, soit sur un site internet.

En général, un caviste achète ses produits au vignoble ou en gros auprès de distributeurs. Il achète souvent en vrac, ce qui lui permet de vendre le vin à prix réduit. Par son expérience et son savoir-faire, il est à même de trouver des vins rares, millésimés ou difficiles à trouver. Un caviste a tendance à voyager souvent, de région en région ou de pays en pays en visitant différents vignobles. L’objectif de ses déplacements est de pouvoir déguster les vins produits dans chacune de ses destinations. De ce fait, il peut prendre une décision éclairée sur les produits qu’il affectionne et qui, d’après lui, se vendront le mieux à sa clientèle.

Quels sont les différents corps de métier existants autour de l’emploi caviste ? 

L’emploi caviste travaille généralement en étroite collaboration avec les métiers suivants :

  • Vigneron : ce professionnel intervient dans l’ensemble du processus de fabrication d’un vin. Ce processus peut aller de l’entretien des vignes jusqu’à la mise en bouteille du vin. Toutefois, sa tâche ne s’arrête pas là. En effet, une fois le nectar capturé, il doit aussi s’assurer de la gestion d’une étape cruciale : la commercialisation de ses cuvées. Cette étape inclut également les négociations avec les fournisseurs, la communication et la promotion de ses produits sur le marché ;
  • Œnologue : cet autre expert du vin a pour rôle de prodiguer des conseils aux viticulteurs tout en supervisant la vinification. En plus de cela, il peut aussi être un commercial ;
  • Sommelier : c’est lui qui doit trouver les meilleurs accords entre les vins et les plats. En outre, il s’occupe aussi de la gestion et de l’organisation de la cave ;
  • Commercial en vin : c’est un professionnel travaillant essentiellement dans le commerce, que ce soit de gros ou de détail. Il exerce principalement dans les domaines dédiés à la vente, à la distribution, à la publicité et à la présentation. Bien qu’il soit polyvalent, sa principale mission consiste à mettre le vin à l’avant. Pour cela, il se peut qu’il prospecte de nouveaux marchés, mette tout en œuvre pour fidéliser sa clientèle, etc. Pour cela, il peut procéder à l’organisation des séances de dégustation de vins, participer à des évènements dédiés aux vins, etc. Il peut également se charger de la sélection de la gamme, de l’achat des vins au nom de son entreprise, de la négociation des prix, de l’élaboration et de la mise en œuvre d’une campagne de vente d’ampleur autour d’un vin. En gros, il est le principal responsable des mesures de marketing se rapportant au vin.

Le marché de l’emploi caviste

Si vous souhaitez vous lancer dans les métiers du vin en devenant caviste, voici quelques points à prendre en compte en ce qui concerne le marché du vin. 

Débouchés : que faire après une formation à l’emploi caviste ?

Suite à quelques années d’expérience en tant que caviste, vous pouvez obtenir une promotion pour devenir chef de cave ou encore maître de chai. Vous avez même la possibilité de devenir vinicole ou conseiller viticole si vous avez un diplôme correspondant à un bac+2 en poche.

Quel type d’entreprise peut recruter un caviste ?

Les perspectives d’emploi pour un caviste sont variées. Cela dépend principalement de l’activité, mais aussi de l’emplacement géographique des entreprises. Notez par exemple que les demandes de cavistes au sein des vignobles bourguignons sont supérieures à celles des Bordelais. Bien qu’un caviste travaille généralement au sein d’une coopérative, il y en a beaucoup qui exercent leurs activités pour le compte des négociants en vin ou des exploitants viticoles.

Quelles sont les opportunités professionnelles aujourd’hui, les possibilités de carrières et d’évolution ?

Évoluer dans une carrière vitivinicole est tout à fait possible. En effet, les ouvriers et les cavistes ont la possibilité d’accéder à des postes évolutifs et d’encadrement intermédiaire. Il suffit d’avoir quelques années d’expérience pour cela. Dans certains cas, des ouvriers viticoles évoluent vers des fonctions au sein des caves ou deviennent des responsables vignobles, des maîtres de chai, des directeurs techniques, etc. Certains profils terrain dans le vin peuvent également évoluer vers des postes commerciaux.

Occuper un emploi de caviste à temps plein : les avantages vs. les inconvénients

Pour vous aider à peser le pour et le contre, voici les points positifs et les points négatifs de l’emploi de caviste :

  • Les points forts : il s’agit d’un métier de passion qui se trouve au cœur de la production de vin. Il est facilement accessible étant donné qu’il ne requiert pas un diplôme élevé ;
  • Les points faibles : les conditions de travail dans le métier sont parfois éprouvantes étant donné que le caviste doit porter des charges lourdes, rester debout pendant des heures, etc. Outre cela, l’insertion professionnelle peut être difficile pour les profils débutants.