Découvrez tout sur le métier d’un sommelier caviste

Le sommelier caviste est un spécialiste en vins, en alcools et en champagnes. Le professionnel se charge de conseiller les clients dans les restaurants gastronomiques, les grands hotels mais aussi les caves à vins afin de les aider à choisir le meilleur vin à déguster. Expert du monde du vin, c’est un expert qui est à l’affut des accords mets-vins, des secrets de dégustations ou encore du choix des millésimes à absolument tester. Aujourd’hui, de nombreux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration se spécialisent pour exercer le métier de sommelier. Voici tout ce qu’il faut savoir pour exercer dans cette profession.

Présentation fiche métier caviste

Les sommeliers sont des professionnels qui s’occupent de la gestion de cave à vins ainsi que de l’accueil et du contact avec la clientèle. Achat des vins et spiritueux, présentation de la carte des vins et conseils sur les meilleurs choix de bouteilles en fonction des plats commandés…ce sont les principaux rôles d’un sommelier caviste.

Le métier de sommelier caviste requiert des connaissances et des compétences spécifiques dans le secteur de l’œnologie, exigeant un cursus particulier. Afin d’en savoir plus sur l’univers d’un sommelier caviste, rendez-vous sur le site Vin de Savoie.

 

Les études et formations 

Après avoir terminé un CAP restaurant, un bac techno STHR ou encore un bac-pro en commercialisation et service en restauration, des formations de spécialisation sont nécessaires pour exercer le métier de sommelier ou sommelière : 

  • Une mention complémentaire (MC) pour un niveau CAP ;
  • Un Brevet Professionnel (BP) ;
  • Ou un BTS management hôtellerie-restauration.

 

Les compétences et qualités professionnelles requises

Les sommeliers disposent d’une excellente connaissance autour du vin de par leur cursus d’apprentissage sur l’œnologie : les vignobles, les appellations, les petits et grands crus, les accords mets vins. Et pas seulement !

Le professionnel doit avoir une capacité sensorielle très développée pour reconnaitre les saveurs et les parfums. En contact direct avec les clients, il doit avoir un bon sens de l’écoute et de la courtoisie afin de procurer les meilleurs conseils avec bienveillance.

 

Le salaire et les débouchés

Le salaire moyen d’un assistant sommelier débutant est aux alentours du SMIC. Les sommeliers confirmés peuvent avoir un salaire de 3 000 euros en moyenne, sans les primes et les pourboires. 

Les sommeliers peuvent travailler en assistant ou en chef sommelier dans différents établissements : un cru classé, une enseigne de grande distribution de vins, un établissement hôtelier, un restaurant.

 

Comment et pourquoi devenir sommelier caviste ?

Les passionnés du monde du vin peuvent vouloir choisir le métier de sommelier caviste pour de nombreuses raisons.

 

Suivre une passion pour le vin, la viticulture et la gastronomie

Etes-vous un passionné de mets et de vins ? Devenir un caviste sommelier est le meilleur moyen d’approfondir vos connaissances pour les vins et le secteur viticole à part entière. La viticulture et la gastronomie ne vous seront aucunement étrangères.

 

Avoir le sens et le gout du relationnel, du service et du commercial

Outre le plaisir d’être au service des vins, travailler en tant que sommeliers est idéal pour les professionnels qui apprécient les contacts humains. Exercer en tant que cavistes va assurer le développement de cette capacité relationnelle et commerciale.

 

Les avantages vs inconvénients du métier de sommelier caviste

La profession de sommelier-caviste peut présenter des avantages et des inconvénients à considérer.

 

Les avantages

Le sommelier caviste est un métier passion en plein cœur de l’univers du vin et des spiritueux. Les reconnaissances professionnelles acquises tout au long du parcours vont assurer aux experts une carrière professionnelle réussie dans leur secteur. 

L’expérience professionnelle offre de belles perspectives d’évolution dans différentes branches des métiers de l’hôtellerie et de la restauration, avec seulement 3 années d’études en moyenne. Bref, le métier exige un niveau d’étude assez bas pour des débouchés plus qu’intéressants.

 

Les inconvénients

Bien sûr, comme tous les métiers, les inconvénients sont toujours bel et bien présents et la profession de caviste n’en fait pas exception :

  • Une insertion professionnelle compliquée pour les débutants ;
  • Un salaire moyen de 3 000 euros qui ne s’acquiert qu’au bout de 5 voire 10 années d’expérience dans le domaine ;
  • Des horaires de travail assez chargées.

 

Sommelier-caviste : Un métier toujours autant prisé !

Si les inconvénients du métier restent considérables, on peut dire que tous les métiers en ont ! Aucun métier n’est simple pour un débutant, il faudra regorger de patience et de persévérance avant d’acquérir une expérience accrue dans cette branche.

Les métiers de la restauration en général demandent un planning horaire assez chargé. Les avantages restent alors dominants sur les inconvénients. Toutes les raisons sont bonnes pour exercer le métier de sommelier-caviste.